Chronique à David – Star wars Rebellion

Fans de Star Wars, réjouissez-vous, cette chronique s’adresse à vous !

Bon, d’acccord, je ne ferai plus de rimes plates, c’est promis ! J’ai eu la chance d’essayer cette semaine un jeu dans un de mes univers favoris, celui de Star Wars avec le jeu Rébellion. Ça se joue de 2 à 4 joueurs et chaque partie dure entre 3 et 4 heures, tout dépendant de notre maitrise du jeu.

Il a été concu par Corey Konieczka (Star Wars Imperial Assault, Descent 2nd Edition, Starcraft the Boardgame) et édité par FFG. Il est paru en 2016 et a été acclamé par la critique … J’ai vite compris pourquoi !

On nous fait plonger au coeur des épisodes IV à VI et le jeu nous fait revivre plein de moments de ces films légendaires, mais je ne spoilerai rien ici, je vous laisse la chance de découvrir lesquels par vous-mêmes !


La mise en place est plutôt simple. Tout d’abord, chaque joueur (ou équipe) choisit son camp : la Rébellion ou l’Empire. Chaque clan a ses propres conditions de victoire et le jeu est très asymétrique et balancé. Si vous êtes le joueur impérial, votre objectif est de vous étendre sur la carte de la galaxie et de découvrir l’emplacement de la base Rebelle et de la détruire à grand coup de rayon laser de l’Étoile Noire avant la fin de la partie. Si vous êtes le joueur rebelle, vous devez évidemment jouer de ruse afin d’échapper à l’Empire et d’effectuer des missions diplomatiques pour que les différents systèmes se rallient à votre cause et ainsi, d’améliorer votre réputation pour que la partie dure moins longtemps. Une fois le nombre de tours maximum atteint, vous écrasez l’Empire et vous apportez la paix à la galaxie. Le joueur Rebelle doit choisir l’emplacement de sa base secrète. Ensuite, on suit le plan de mise en place pour déployer son armée et ses troupes. L’Empire est militairement très supérieur à la Rébellion et ça peut sembler intimidant au début, mais ne vous en faites pas, les deux clans ont leur chance de remporter la victoire !

Voici comment le jeu se déroule. Chaque joueur possède une pioche de cartes de missions et une banque de leaders (4 de chaque au départ). Chaque tour de jeu se déroule en 3 phases : Assignation, Action et Nettoyage.

Phase d’assignation : assigner nos différentes missions à nos leaders selon leurs différentes capacités.

Phase d’actions : On joue nos différentes missions. Le joueur adverse peut alors décider de s’opposer en envoyant un de ses leaders inutilisés pour nous mettre des bâtons dans les roues ! Le succès d’une mission repose sur un jet de dés. Une fois la mission réussie, on effectue l’effet écrit sur la carte (par exemple, gagner la loyauté de ce secteur, assigner des dommages aux troupes ennemies qui s’y trouvent, capturer un leader ennemi, etc.) On peut aussi envoyer nos leaders activer un système afin d’y déménager des troupes depuis un système adjacent. Si des troupes ennemies s’y trouvaient déjà, on doit résoudre un combat ! Chaque joueur pioche des cartes tactiques selon les compétences militaires de son leader et les troupes spatiales s’affrontent, puis les troupes terrestres jusqu’à ce qu’il n’y ait qu’un vainqueur ! Les combats s’effectuent aussi avec des dés.

Phase de nettoyage : On récupère nos leaders, on pioche de nouveaux objectifs et le joueur Impérial pige 2 cartes sonde, qui indiquent 2 endroits où la base rebelle n’est pas. Plus la partie avance, plus on récupère de ces cartes et plus nos chances augmentent de trouver la base rebelle. On avance aussi le marqueur de tours d’une case. Certains tours s’acccompagnent d’une phase de rectutement de nouveaux leaders et/ou d’une phase de production d’unités. On produit alors les unités indiquées sur les différents systèmes qui nous sont loyaux ou qui sont soumis par l’Empire.

Aux cartes de missions s’ajoutent des cartes d’objectifs pour les Rebelles qui leur permettront de remplir certaines conditions pour augmenter leur réputation et ainsi diminuer le nombre de tours de jeu. On retrouve également des cartes projet pour l’Empire qui permettent d’activer le rayon laser de l’Étoile Noire et/ou de construire des unités militaires puissantes.

Bien que ce jeu a été conçu spécialement pour 2 joueurs, on peut également y jouer à 3 ou à 4, en équipe. Si deux joueurs contrôlent la même faction, un sera l’amiral et s’occupera des troupes et des combats spatiaux tandis que l’autre sera le général et devra gérer les troupes et les combats terrestres. Cette variante ajoute environ 30 minutes par partie.

Je n’ai effleuré qu’une partie des règles de jeu et du matériel afin de ne rien spoiler (ou divulgâcher, en français) ! C’est un jeu lourd, long, mais très satisfaisant ! Il est très asymétrique, mais très bien balancé. Il s’adresse bien sur principalement aux fans de Star Wars, mais inutile de connaître tous les détails de la trilogie pour apprécier le jeu.

Par: David Côté

Pour l’acheter, c’est par ici ! https://www.universludo.ca/produit/star-wars-rebellion/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *