Chronique à David: Coimbra

Bienvenue au Portugal ! Destination ludique très populaire depuis quelque temps … Aujourd’hui, je vous fais visiter la ville de Coimbra !

Coimbra est un jeu pour 2 à 4 joueurs conçu par Flaminia Brasini (Lorenzo il Magnifico) et Virginio Gigli (Grand Austria Hotel, Lorenzo il Magnifico). Il a été publié par Eggertspiel plus tôt cette année. Planifiez de 75 à 120 minutes pour une partie (pour une partie à 2 joueurs habitués, comptez 30-45 minutes seulement!)

Dans Coimbra, vous incarnez le maître d’une grande Maison. Il vous faudra séduire les membres de 4 guildes influentes en leur offrant la protection militaire ou de l’argent ! Il s’agit des membres du conseil, des marchands, du clergé et des savants. Offrez-leur ce qu’ils désirent et ils exerceront leur influence en votre faveur. L’objectif primaire est d’être celui qui possède le plus de points de victoire a la fin de la partie (simple n’est-ce pas ? … Pas tant que ça !)

La ville de Coimbra est divisée en 4 parties : château, haute, moyenne et basse ville. On place 4 cartes personnages vis-à-vis les 3 parties inférieures de la ville et chaque joueur doit y placer des dés de différentes couleurs et valeurs. La valeur des dés déterminera l’ordre dans lequel chaque joueur choisira une carte personnage de la partie de la ville où se trouve son dé. Les cartes personnage font partie d’une des 4 guildes mentionnées plus haut et vous donnent des bonus tout en vous faisant augmenter votre marqueur de la piste d’influence correspondante. Les membres du conseil (piste grise) augmenteront votre production de gardes (militaires), les marchands (piste orange) votre production d’or, le clergé (piste mauve) permettra à votre pèlerin de se déplacer et les savants (piste verte) vous donneront des points de victoire.

De plus, il vous est possible de déplacer votre pèlerin sur une carte sur laquelle se trouve différents monastères qui octroient d’autres bonus. Il est également possible de financer des expéditions qui vous donneront également des bonus en fin de partie !

Une partie se déroule en 4 tours de jeu composées des phases A à F …
A : on lance les dés
B : on choisit les dés à tour de rôle et on les place sur les différentes parties de la ville
C : on récupère les dés et les cartes personnage
D : on détermine le prochain ordre des joueurs
E : on réclame nos gains
F : on part en expédition et on recommence à A !

Je n’expliquerai pas les règles trop en détail ici parce qu’on y passerait la nuit ! Mais détrompez-vous, ce n’est pas un jeu si complexe ! Il se passe beaucoup de choses en même temps et on a l’embarras du choix quand notre tour arrive !

Ce que j’aime du jeu : les dés … j’aime ce qu’on en fait ! On les prend pour leur valeur afin de déterminer l’ordre dans lequel on achètera nos cartes personnage, mais on les choisit aussi pour leur couleur ! En effet, la couleur des dés choisis déterminera les gains obtenus a la phase E. Pour avancer votre pèlerin, vous avez avantage à prendre le dé mauve … mais s’il arbore le chiffre 3, vous risquez d’avoir de mauvais choix de cartes ! (Quel dilemme) Bref, la mécanique des dés est super ! Ensuite, j’aime le fait qu’on puisse obtenir des points de victoire de différentes façons ! Soit par les voyages, le dé vert, les monastères, etc. J’aime le fait que les monastères changent à chaque partie … déplacer le pèlerin devient alors hautement stratégique ! J’adore aussi le mélange de mécaniques ! On passe du dice drafting au tableau building en passant par le worker placement (en fait plutôt du placement de dés) et beaucoup de choses se passent en même temps … un peu comme dans Rajas of the Ganges. En plus, les composantes sont belles et de qualité … très tape-à-l’œil comme visuel. L’insert fourni est totalement pratique, ce que j’apprécie grandement.

Ce que j’aime moins du jeu : j’aurais aimé plus de cartes personnage et différentes cartes château, histoire que toutes les cartes ne soient pas présentes a chaque partie. Ça ajouterait un côté plus aléatoire. Peut-être que cet aspect sera corrigé dans une extension future! L’iconographie est parfois difficile a comprendre, heureusement que le livret de règles est bien conçu ! Sinon je n’ai rien à redire !

Par: David Côté
GROUPE FACEBOOK JEUX SOCIÉTÉS J.G.A. DU QUÉBEC : https://www.facebook.com/groups/universludo.ca/

Pour vous procurer ce chef d’œuvre, c’est par ici :https://www.universludo.ca/produit/coimbra/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *